La publicité sur les réseaux sociaux, test et retour d'expérience !
J’ai testé pour vous… la publicité (payante) sur les réseaux sociaux ! Au mois de décembre, j’ai mis quelques euros pour tenter de faire de la publicité sur les réseaux pour Ma-Webassistante.com. Je vous explique en quelques mots ce que j’en ai pensé et ce que j’en ai retiré ! Lire la suite...
Comment j’ai trouvé le nom de Ma-Webassistante.com ?
Aujourd’hui, Facebook m’a rappelé qu’il y a tout juste huit ans, j’ai trouvé le nom de cette entreprise qui allait devenir ma vie. Oui, Facebook permet de ne pas oublier certaines dates et, avouons-le, c’est parfois bien pratique ! C’est donc le 20 octobre 2009 que... Lire la suite...
Pour ne pas perdre sa vie à la gagner !
Autant vous le dire tout de suite, ce titre que je trouve fabuleux n’est pas de moi ! J’aurais tellement aimé y penser moi-même que je permets de l’utiliser, mais c’est en fait le sous-titre d’un livre coécrit par Annie THEBAUD-MONY, Philippe DAVEZIES, Laurent VOGEL,... Lire la suite...
Le député, le salarié, le chef d'entreprise et les justificatifs de dépense !
Cher Monsieur le Député Sébastien Huyghe, Vous avez été réélu pour la dernière législature qui a commencé il y a une quinzaine de jours. On n’a pas relevé votre présence très souvent depuis cette élection mais votre seule intervention en commission a fait le tour des réseaux sociaux ! Lire la suite...
Communiquer, une nouveauté pour les avocats !
Le 28 avait lieu à Rouen une intéressante conférence donnée par @DominiquePiau sur le thème de « La communication des avocats : faire sa publicité dans le respect des bonnes pratiques » à laquelle la très gentille @Palais_au a assisté et pour laquelle elle a eu la bonne idée de nous faire un petit... Lire la suite...
prev
next
Lun08Sep2014

Balade dans le Médoc

9405 clics

Plutôt que de vous parler de mon travail (qui ne présente que très peu d'intérêt pour le public), j'ai envie de vous parler de mes vacances !

D'abord parce que je n'en prends pas souvent et que c'est pour moi un évènement plutôt exceptionnel. Ensuite, parce que nous avons (#GentilMari et moi-même) décidé d'aller visiter une région que nous ne connaissions que très peu, voire pas du tout : le Médoc.

Pourquoi le Médoc ? Tout simplement parce que cela fait cinq ans que j'ai plusieurs clients dans cette région et qu'ils m'ont donné envie d'aller la visiter !

Nous avons vadrouillé pendant six jours à la découverte de la région qui nous a étonnés par la variété des paysages (fleuve, mer, lac, vignes, campagne...) et la diversité des activités qu'elle offre.

J'ai simplement envie de vous faire partager nos découvertes et nos bonnes adresses en quelques mots et beaucoup de photos.

Sam16Aoû2014

Une belle histoire d'Homme !

2394 clics

Dans mon métier, je suis amenée à travailler pour des huissiers de justice.

Dans l'imagerie "populaire", il est un méchant monsieur qui vient vider les poches des plus pauvres pour remplir celles des nantis.

Si parfois leur métier les oblige effectivement à aller recouvrer des dettes chez les plus pauvres, ils sont surtout des juristes de proximité, les premiers à vous offrir un conseil quant à la manière de faire valoir vos droits ou de régler un litige à l'amiable avant d'aller en justice.

Par exemple, lorsque vous louez un appartement, l'état des lieux peut (devrait) être dressé par un huissier de justice. De plus, bien souvent, avant de lancer des travaux de voirie, les entreprises demandent à un huissier de constater l'état des immeubles avoisinants. Il peut également faire l'inventaire des biens lors d'une succession.

Ainsi, l'huissier de justice est également celui qui pourra vous permettre de faire respecter vos droits de manière "amiable" avant d'aller en justice et de vous adresser à un avocat.

Ils sont peu à avoir un compte twitter, mais certains, tout en restant totalement anonymes, y racontent leur quotidien.

Ven25Avr2014

Aujourd'hui, j'aimerais vous parler du statut de mon entreprise. Eh oui, je suis auto-entrepreneur ! Je vous entends déjà : "Ce n'est pas un statut, ce n'est pas une entreprise ! Vous ne payez pas de charge, pas de TVA, vous êtes des #nantis !"

Ces contre-vérités ont été largement diffusées par les syndicats du bâtiment quand ils sont partis en guerre contre les auto-entrepreneurs.

Voilà plus de quatre ans que je gagne ma vie grâce à ce statut alors j'avais envie de mettre un peu les pieds dans le plat et de tordre le cou à certaines légendes !

Gribouille, un être doué de sensibilité
Dim20Avr2014

Voilà ce que le législateur a déclaré cette semaine ! En effet, jusqu'à présent (et depuis environ 200 ans), les animaux étaient considérés comme des biens meubles par le code civil.

Cette formulation paraissant certainement "dégradante" pour les associations de protection des animaux, elles ont demandé au législateur de se pencher sur cette cruciale question !

Depuis plusieurs années, la fondation 30 Millions d'Amis travaille sur le sujet, paraît-il avec des experts juridiques. Elle a lancé une pétition (Internet est un formidable outil pour lancer des pétitions sur tout ce qu'on veut !) "signée" par près 700 000 personnes afin que le législateur s'occuppe enfin du statut des animaux !

Le problème, c'est qu'en fait, rien n'a vraiment changé et que cette formulation est un terme technique que peu des signataires de cette pétition comprennent. Petite explication largement vulgarisée pour ceux qui ne sont pas docteur ès sciences juridiques !

Depuis quelques années, Internet est le lieu de prédilection pour tout un tas de fausses « informations » que les réseaux sociaux se font une joie de répandre comme une traînée de poudre.

On voit passer tant d’information qu’il est difficile de trier le vrai du faux. Même les journalistes dits sérieux s’y font prendre et Christine Boutin relaye une vraie fausse information du Gorafi !

Parmi les plus célèbre, Facebook qui devient payant sauf si vous partagez un truc ou la vignette automobile remise au goût du jour, mais aussi de fausses alertes de disparition, des pétitions en veux-tu en voilà sur tout et n'importe quoi (plus souvent sur n'importe quoi, il faut bien l'avouer), des petites filles gravement malades que vous pourrez sauver en retwittant sa photo...

Bref, comment faire le tri dans ce déferlement d’informations, de canulars ou de propagande ?