Internet pour les nuls (ou ceux qui n'aiment pas ça !)

À l’heure où Internet est un vecteur de communication important, beaucoup sont encore perdus et on ne leur en voudra pas. C’est compliqué et quand c’est expliqué par des professionnels… ça le devient encore plus (si, si, je vous jure) !

Nom de domaine, hébergement, site internet... il y a quelques petites choses à savoir pour ne pas se sauter à l'eau les yeux...

Lire la suite
Quand Word devient mon meilleur ami !

Je sais que beaucoup d’indépendants (avocats, huissiers, médecins, etc.) n’ont pas forcément les moyens de s’offrir les services d’une secrétaire, fut-elle indépendante et payée à la tâche comme votre serviteur.

Beaucoup d’entre vous se voient contraints de taper eux-mêmes leurs documents, parfois longs. Mêmes si les plus jeunes sont nés dans l’ère de...

Lire la suite
La TVA, enigme des entrepreneurs !

Ça fait un moment que je fréquente un forum d’entrepreneurs. En fait ça fait un peu plus de six ans. Au départ pour trouver des informations, puis maintenant pour faire part de mon expérience et aider les autres.

J’apprécie généralement de voir ce qui se passe, d’aider les gens ou simplement de les rassurer alors...

Lire la suite
Les copains d'abord !

Ils s’appellent Christian, Josette, Gérard, Yves ou Franck.

Ils habitent Brest, Riom-es-Montagne, Clermont-Ferrand, Givors, Toulouse, Montluçon, Commentry ou Albi.

Ils sont ouvriers, agriculteurs, jumpers (moi non plus, je ne connaissais pas !), peintres en bâtiment, verriers ou encore...

Lire la suite
Ma boîte à outil !

Aujourd’hui, j’avais envie de parler politique, de parler de ces gens qui nous/vous traitent de #captateurs, mais ne paient pas leurs impôts (ou leur kiné, leur loyer, etc…), ceux qui viennent sauver la France (ou leur peau en récupérant un peu d’immunité), ceux qui s’occupent de leur carrière et de leurs ambitions avant de s’occuper de nous, mais non ! C’est trop...

Lire la suite
Sam16Aoû2014

Une belle histoire d'Homme !

3178 clics

Dans mon métier, je suis amenée à travailler pour des huissiers de justice.

Dans l'imagerie "populaire", il est un méchant monsieur qui vient vider les poches des plus pauvres pour remplir celles des nantis.

Si parfois leur métier les oblige effectivement à aller recouvrer des dettes chez les plus pauvres, ils sont surtout des juristes de proximité, les premiers à vous offrir un conseil quant à la manière de faire valoir vos droits ou de régler un litige à l'amiable avant d'aller en justice.

Par exemple, lorsque vous louez un appartement, l'état des lieux peut (devrait) être dressé par un huissier de justice. De plus, bien souvent, avant de lancer des travaux de voirie, les entreprises demandent à un huissier de constater l'état des immeubles avoisinants. Il peut également faire l'inventaire des biens lors d'une succession.

Ainsi, l'huissier de justice est également celui qui pourra vous permettre de faire respecter vos droits de manière "amiable" avant d'aller en justice et de vous adresser à un avocat.

Ils sont peu à avoir un compte twitter, mais certains, tout en restant totalement anonymes, y racontent leur quotidien.

Gribouille, un être doué de sensibilité
Dim20Avr2014

Voilà ce que le législateur a déclaré cette semaine ! En effet, jusqu'à présent (et depuis environ 200 ans), les animaux étaient considérés comme des biens meubles par le code civil.

Cette formulation paraissant certainement "dégradante" pour les associations de protection des animaux, elles ont demandé au législateur de se pencher sur cette cruciale question !

Depuis plusieurs années, la fondation 30 Millions d'Amis travaille sur le sujet, paraît-il avec des experts juridiques. Elle a lancé une pétition (Internet est un formidable outil pour lancer des pétitions sur tout ce qu'on veut !) "signée" par près 700 000 personnes afin que le législateur s'occuppe enfin du statut des animaux !

Le problème, c'est qu'en fait, rien n'a vraiment changé et que cette formulation est un terme technique que peu des signataires de cette pétition comprennent. Petite explication largement vulgarisée pour ceux qui ne sont pas docteur ès sciences juridiques !